Sucré lacté, billet du vendredi 21 octobre 2011

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

On ne devrait pas se réjouir de la mort d’un être humain mais force est de constater qu’il y a des exceptions.

En effet, la Libye a perdu un habitant mais peu de personne le pleureront. Le dictateur Kadhafi est mort ce jeudi 20 octobre, arrêté, lynché et exécuté d’une balle dans le tête. C’est abominable mais n’est rien en rapport à ce que son peuple a subi durant plus de quarante années de terreur et de dictature. Cet homme qui avait du sang sur les mains n’a pu résister aux assauts de son peuple qui s’est enfin réveillé depuis le printemps arabe. Les Libyens sont maintenant libérés, à eux de reconstruire leur pays sur des bases les plus démocratiques possibles. L’ère des tyrans est terminée, dont acte.

Ce n’est donc qu’une question de temps. Quand un terroriste est recherché, tôt ou tard, il sera repris. Pensez à Oussama Ben laden dont la traque a duré des années. Guerre à son âme, il a aussi rejoint l’enfer des démons. A table avec Saddam Hussein, les conversations doivent être bien revanchardes… La révolution du peuple est en route. Elle prendra son temps mais arrivera à déstabiliser les pays et dirigeants les plus ingrats envers leur population.

Dans cette optique mais beaucoup plus pacifiquement, le climat économique européen devient le terrain de nombreux mouvements sociaux. Les grèves en Grèce (deux mots fortement liés …) ne sont que les prémices de nombreuses autres révoltes sociales. Pendant que les dirigeants et financiers mondiaux discutent mais n’agissent pas, la classe moyenne s’appauvrit. Mais attention, bientôt, elle n’aura plus que ses yeux pour pleurer et ses poings pour défendre sa dignité. Tout le monde préfère payer son pain que le voler, mais quand argent il n’y aura plus, trop tard il sera.

Ce week-end, un grand sommet européen aura lieu à Bruxelles afin de régler le dossier de la Grèce. Il y a urgence, nous sommes tous assis sur une cocotte minute prête à exploser… Il faut aussi recapitaliser les banques, réduire l’endettement souverain, … A votre bon cœur m’sieur dame !

Bonne chance à tous, et à très vite pour un autre sucré lacté.

Olivier

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>