Sucré lacté, billet du lundi 26 septembre 2011

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Non Facebook, tu n’est plus seul ! Une grande connaissance t’a rejoint sur la toile.

Cela devait arriver, l’immense gâteau que représente les réseaux sociaux sur Internet devra sans doute partager ses parts … de marché. Son nom est sur toutes les lèvres et tous les écrans : il s’agit de Google qui lance son nouveau produit : Google +.

En plus des fonctions classiques que reprend Facebook, le nouveau réseau social propose de nombreuses nouveautés. En activant la fonction “Vidéo-bulle extra”, les participants (neuf maximum) à la conversation vidéo auront la possibilité de montrer ou d’éditer un document en ligne. Et s’ils le désirent, leur bureau sera aussi visible !

Les recherches sont aussi simplifiées mais beaucoup plus puissantes puisqu’elles permettent d’explorer tout le contenu proposé publiquement sur Google+. Ce fameux contenu que vous allez partager sur la toile, depuis votre PC mais aussi depuis votre smartphone puisque tout a été prévu par Google+ pour transférer automatiquement vos photos vers votre espace partagé.

On arrive sur Google+ en cliquant sur le lien “+vous” en-haut à gauche de la page d’accueil de votre moteur de recherche favori (?). Et on découvre rapidement que tout est axé sur la collaboration et le partage d’information. Il sera plus facile de communiquer dans tous les sens du terme. Dialoguer en vidéo, en images partagées, en texte éditable, … et même via Messenger.

Tout est fait pour exploiter au maximum le moteur de recherche qui n’aura d’yeux que pour vous. La preuve ? Voir la fin du texte d’intro sur la première page.

On se retrouve où pour le prochain sucré lacté ?

Olivier

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »

Laisser un commentaire

Vous pouvez utiliser ces tags XHTML: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <blockquote cite=""> <code> <em> <strong>